me suivre sur

liens du plaisir

Blog powered by Typepad
Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin

« ça sent bon | Accueil | Bordalo Pinheiro aussi... »

Commentaires

Elvira

C'est beau et émouvant. Merci, JP.

Adieu, JCP...

jac

Moi, le petit frere, je suis bouleverse par ces images. Au moment ou vous avez disperse ses cendres, j,ai fait un geste idiot, incomprehensible : je pensais si fort a lui...J,ai descendu une pyramide khmere par un escalier raide, casse, glissant, stictement interdit. J,ai fait une chute de plusieurs metres, sur le dos, sur les fesses, sur le genou. Et maintenant je suis bien avance ,je peux a peine marcher, mais j,entends mon frere qui me dit: "Petit con!"
Et je lui dis: "tu as raison"( Mon clavier cambodgien refuse les accents, Jean-Claude n,aurait pas ete a l,aise non plus)
Merci les amis
Jacques Petit de la Reunion
jmlpetit@orange.fr

CHRISTIAN MERCIER

Merci JP pour ces photos et cet hommage à cet ami retrouvé et si vite perdu je n'avais pas le temps nécessaire poour faire les 2000 km combien je l'ai regretté quand je l'ai quitté qq jours avant sa mort il etait très heureux nous avion passé 10 jours de bonheur total
Je reviendrai à Almograve il y sera toujours

Louise (Gato Azul)

Merci JP d'avoir publié ce billet.

Phil'

Merci J.-P. pour tous ceux qui sont loin et dans la peine. Merci également à ses enfants d'avoir bien voulu partager cela avec nous.
Ton beau témoignage est fidèle à l'épicurien qu'il était. C'est vrai, qu'il servait la langue française en grand seigneur, tout en élégance et discrétion. La mort nous l'a volé, mais il sera toujours quelque part dans nos coeurs et notre mémoire.
Quant à JAC, tu es pressé, dis ? Alors, reste encore avec nous, galapiat ?!

valérie n'veuse et cousinde

Jean- Claude, Pascal, Isabelle, Christophe, Jacques, seul à l'autre bout du monde et bien sûr , Maman, sa grande soeur,toutes mes pensées vont vers vous . Je ne sais pas comment exprimer tous mes sentiments, je n' ai pas la même aisance épistolaire que mes oncles, mais le coeur y est! Merci pour ces photos qui nous on permis de voir la beauté des lieux et d'être un peu avec vous, mes cousins,en ces moments difficiles et émouvants. Je vous embrasse tous très fort. Valérie

Cousine Michele de Caen

Merci à vous et à ses amis de nous faire partager ces moments auxquels j'ai pensé si fort. Pascal, Isabelle, Christophe, Jacques, Jacqueline, je vous embrasse.

colette

c'est beau ces cendres dispersées dans l'océan, c'est plein d'émotion, moi aussi je rends hommage à votre ami.

Gwen

Lorsque j'ai appris la nouvelle je suis d'instinct venue ici car c'est grâce à toi que j'ai pu découvrir JCP au travers de ses blogs... Merci pour cet article qui nous permet à notre manière de lui dire au revoir...
Au revoir JCP et Merci pour cet humour et cette connaissance que vous avez transmis autour de vous, et ces si belles toiles qui caressent notre regard... Merci

Mijo

Quelle lumière ce jour-là.
ça lui aurait plu. J'en suis certaine.

jacqueline

Mon Cocode,Tu avait tant la pêche le samedi 25 octobre que tu m'avais donné des ailes, quand j'ai raccroché le combiné, nous n'avions jamais parlé si longtemps au téléphone , tu étais si joyeux et nous n' arrivions pas à nous quitter. Prémonition? Cocode , quand tu pousseras ton cri de "PRUDOMO " je saurai l' entendre , il n'y a plus que moi pour le comprendre. QUIQUINE TA GRANDE SOEUR

Daniel Bas dit Chedozot

Cocode n'est pas mort. Aussi vrai que nous lui parlons, que nous le sentons, que nous le touchons et qu'il nous répond. Et ça va durer! Nous parlerons de lui, de son style de vie édifiant, de ses bons mots, de ses bons plats à n'en plus finir, à perpétuité. Et il nous inspirera en retour. Merci à JP d'avoir posé le premier jalon de cette continuité, de cette éternité. Un plein panier de pensées affectueuses pour Pascal, Isabelle, Christophe, Jacques et les autres.

Allons, mon Cocode, prenant en considération les formes rondes héritées de notre grand-père commun, je parlerais dans ton cas de rebondissement plutôt que de resurrection. Bon rebondissement vers d'autres fabuleuses aventures et écritures ! La mort est un commencement. Nous nous reverrons. Atè a prossima vez!
Averà muitas frutas este ano...

jeff

Retrouvez aussi ses amis aviateurs sur le forum de Pégase TV :

http://forum.pegase.tv/viewtopic.php?p=60556#60556

Quelle belle chaîne d'amitiés tu avais réussi à créer autour de toi, à mon avis il en restera des traces pour longtemps : merci à toi.

gabriella

Merci J P, je suis très émue.

Bernard CHARLES

Jean-Claude, tu t'es envolé pour un aller simple au paradis des artistes. J’avais fait ta connaissance il y a environ 5 ans, car inspiré par une de mes photos de Concorde, tu m'avais demandé l’autorisation de la reproduire sur toile. Bien évidemment, j’avais accepté et s’en sont suivis de nombreux échanges qui ont abouti à la reproduction de quatre de mes clichés. Jean-Claude, tu étais un artiste hors pair, ta vision du monde et ta bonne humeur m'ont souvent mis du baume au coeur.
J'envisageais un voyage chez toi, dans cet Alentejo que tu aimais tant.
Une rencontre m'aurait comblé.
Tu vas me manquer l'ami.

Bernard

gracianne

merci jp, d'avoir partage ces moments beaux et emouvants avec nous. oui, vous aviez raison.

Leelooo

Oui, vous aviez raison ...

jac

JE PENSE A TOI MON FRERE...je suis a Ceylan ...D HABITUDE TU avais mon adresse> J irai te voir bientot
JAC

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)