me suivre sur

liens du plaisir

Blog powered by Typepad
Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin

« Et l’Europe, elle est où l’Europe? | Accueil | ça sent bon »

Commentaires

gabriella

Oh, comme j'aimerais une soupière-potiron comme celle
là ! Je suis admirative devant la feuille laitue en
argile, mais le panier en argile aussi ?
Je viens de visiter les collections de cette fabrique
en restant derrière mon écran, très interessant.

Fincasor

Oooh bon sang que c'est beau !
Cette poule !
Ce crabe !

Phil'

Excellemment bien résumé et très claire, cette note.
Caldas (en tant que ville d'eau) et Bordalo Pinheiro, c'est tout un pan de la Belle Époque portugaise, qui fut si agitée politiquement. Une époque bénie, pour un artiste aussi génial, maître incontesté de la caricature. On connaît surtout ses personnages en faïence (dont le fameux "Zé povinho" [Zeph'populo], le curé, le policier) c'est son côté truculent. C'est bien de ne pas limiter son oeuvre (immense) à ses aspects les plus populaires.

JCP

C'est magnifique !

On sent beaucoup de passion dans ce billet épicurien. Et le fait que Giacomo Casanova y soit associé, n'est pas un hasard.

J'irai à Caldas da Rainha !

borges pedro lopes

o bom blog sobre uns sitios a descobrir de Caldas da Rainha

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)