me suivre sur

liens du plaisir

Blog powered by Typepad
Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin

« Le chat ne comprend plus | Accueil | S. Néko - livre 3 n° 12 »

Commentaires

Joao

Dans la mouvance, Henri Poincaré, à l'origine de la théorie du chaos.

JP, mais que fais-tu donc subir à ton chat? Aprés la douce torture du sifflet, nous passons à la cigue et à l'uranium?

Pauvre bestiole, victime d'un jardinier penseur!

JCP

Au-delà des spéculations, il est une vérité absolue, non négociable:
L'extraordinaire site du Cabo Espichel, joyau culturel, témoin des dernières prières terrestres des grands navigateurs, est en perdition irrémédiable et irréversible.
On ne s'étonnera donc pas de la disparition des forêts qui procède de la même dialectique du j'm'en-foutisme universel.
Voilà 22 ans que je vois Espichel partir en lambeaux. Pardon d'interférer en mode mineur sur ton amusant billet, mais il est des coups de pied au cul qui se perdent: je vise là les imposteurs, dépositaires de la Culture et du Patrimoine en ce magnifique pays. Pour l'heure, ces propos n'engagent que moi.
Tu as bien fait JP, de surexposer la chapelle, comme soumise à un bombardement intensif de photons. C'est sa projection à 10 ans, peut-être moins. Et je suis optimiste.
Je crois avoir saisi le sens de cette tragédie grecque.
SAUVONS ESPICHEL !

Phil

Tout-à-fait d'accord avec JCP à propos d'Espichel. C'est un symbole, ce lieu patrimonial, une bonne illustration de l'état du patrimoine non-marchand dans ce pays. Rien-à-en-tirer implique rien-à-fiche, tant pis pour les sites dans ce cas.
Encore un chef-d'oeuvre en péril, comme la gratuité et la beauté des choses simples.

Portugal réveille-toi !

jp

Cabo d'Espichel, c'est un lieu magnifique, comme Raiatéa "le ciel lointain lointain", et ces bâtiments sont une superposition de formes arabes, de simplicité romane, et de baroque épuré. On imagine entrer dans l’église pleine d’or et bien blanche par un matin de brume silencieuse. On comprend qu’on en ait fait un lieu sacré car l’espace est immense.
A qui appartient ce lieu ? Existe-t-il une association de gens qui comprennent la puissance symbolique d’Espichel ? Qui sait cela ? Peut-on sortir Espichel de la ruine ?

Charles

Très belles photos, surtout la 5e. Difficile à maîtriser, la surexposition produit souvent des résultats éclatants. Encore trop rare, étonnement... C'est vrai que c'est beau Espichel!

jla

Dans le ciel, nous observons des étoiles dont certaines sont disparues depuis des millénaires.
Nous voyons donc,
en même temps,
des évènements non simultanés.
À la vitesse-lumière, le temps n'est plus une valeur absolue

stephanie

j'adore cet endroit que vais voir tous les ans depuis 20 ans et je ne me lasse pas par sa beauté.
Tous les ans anvant d'aller me remplir les yeux, je vais faire une petite prière car c'est un lieu tellement reposant et agréable.Il y a une chose en particulier qui me revolte, ce sont les idiots pour rester polie qui detruisent les carlages sur les mur de la petite chapelle.
Mais les photos que je viens de voir sont très belles.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)