me suivre sur

liens du plaisir

Blog powered by Typepad
Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin

« Suicide (statistique) | Accueil | Lisbonne (Stratégie de) »

Commentaires

JCP

Voici un magnifique exemple de l'art du trompe-l'oeil que l'on pourrait tout aussi bien appeler l'art de ne pas y toucher, voire l'art de ne pas en croquer.

D'abord l'auteur, qui nous parle en trompe-l'oeil du biscuit de Sèvres, de conversations romaines et puritaines (sans doute aux antipodes l'une de l'autre: Pétrone contre Bill Clinton, quoique...

Ensuite le sculpteur qui bien avant l'invention de la photographie, a su de façon magistrale suggérer les cadrages les plus audacieux. On ne peut s'empêcher de penser au Cardinal Richelieu qui a enluminé les billets de cent francs: tout une génération de joyeux iconoclastes s'est amusée à plier ledit billet comme il faut, afin qu'il cadrât l'indicible. Sous la pourpre, l'Eminence!
Enfin le lecteur qui a tout en trompe-l'oeil et qui peut réunir à loisir: le beurre, l'argent du beurre et le regard malicieux de la jeune fille à la baratte à laquelle on donnerait le Bon Dieu sans confession, si on ne savait pas placer son oeil au bon endroit.
Frères humains, cadrons tout!
Bon sujet de conversation, à table, qui nous changera de la gastronomie et de l'ancestrale querelle sur la façon d'accommoder les asperges: vinaigrette contre beurre, autrement dit, Fontenelle contre Abbé Terrasson.

Elvira

Rien de tel qu'un bon repas arrosé d'une bonne causette avec des amis!

João

J'aime particulièrement un oncle d'Elvira, Abel de son prénom. A table, bonne bouffe campagnarde, vin maison (4000 litres à écouler), et politique sur les lèvres...un régal...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)