Liens du jardin

Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin

RECHERCHER

JPB

  • JP

me suivre sur

CFRG


Gerbeaud


...

Ann

  • Feeling happy 2009 07 05 5

« Stephanotis floribunda | Accueil | Sécateur Kiya en acier carbone »

31/07/2009

Commentaires

Superbissime billet, bien senti, bien envoyé, contre une conception du jardin qui revient, en fait, à le nier.

bonjour Philippe, je n'ai pas voulu insister, mais l'auteur ne dit pas tout, j'ai une inflammation du tendon de l'avant bras droit depuis un mois - c'est la maladie invalidante du sécateur - beaucoup de gens s'abiment le corps en jardinant, c'est dangereux, ça pique (le phœnix des Canaries est un criminel en liberté), ça coupe etc.
Naturellement la pelouse qui gagne du terrain ici aussi est un véritable délit écologie (eau, engrais, désherbants, énergie pour tondre, misère biologique, pour un résultat nul dans 99% des cas) qui devrait être criminalisé
J'aime nos jardins iberico mauresques ou le végétal est dominé et adapté

Oui, on a souvent abordé la question de l'engazonnage des espaces verts de nos zones méridionnales. C'est également très caractéristique des Alpes-Maritimes où je vis. Par rapport au département voisin (c-à-d. le Var) qui ne dispose pas d'aussi importantes ressources en eau qu'ici, le contraste est frappant, car dans le 06 la pelouse est quasi omniprésente. Autre esprit, autre "climat", volonté manifeste de donner une image verdoyante et idéale de territoire-jardin (surtout en ce qui concerne le littoral), etc. Cela fait que le Var ressemblait davantage au Portugal, mais c'est de moins en moins le cas, depuis que la folie de la pelouse semble s'être emparée de l'esprit des élus au Portugal.
Pour ce qui est de la tendinite dont tu souffres (je souffre aussi du même type d'inflammation tendineuse, mais à l'avant-bras gauche) j'ai obtenu de bons résultats en me concentrant sur mes postures de travail pour les modifier, en modifiant mon alimentation (pour réduire la fameuse "acidose chronique" qui est un des grands maux de notre siècle) et en ménageant la machine par des mouvements d'étirement et d'assouplissement. Il serait sage de cultiver également notre propre jardin intérieur... Comme disait l'autre, "mens sana...", tu sais quoi.
Que l'harmonie soit avec et en toi, l'ami. à bientôt

Cet extrait et ce blog m'a beaucoup fait rire. Je ressens exactement la même chose que son auteur pour tout ce qui concerne l'intérieur. Je crois que, lui pour l'extérieur et moi pour l'intérieur, nous n'y voyons pas de possibilité de création, de découvertes. Pour moi intérieur = nettoyage, poussières, repassage, vitres, etc.... Bref l'ennui!
Ceci dit, j'ai aussi une tendinite du trochantère qui ne me lache pas depuis 4 mois...

bonjour Sophie
désolé que tu ne t'es pas appropriée ce grand jardin des Borromées
j'ai cette tendance sous jacente qui me conduirait rapidement à mettre
des murs partout, des obélisques et une statuaire géante dans le jardin
heureusement totalement hors de propos ici (et dont Ann n'a toujours pas compris l'utilité, enfin non autorisées par les règles juridiques locales, stupidement écologiques)
j'espère qu'un jour vous viendrez jusqu'ici, les jardins andalous sont les derniers jardins occidentaux conçus
avant que la perspective linéaire ne conditionne toute la façon moderne de voir le monde
approche extrêmement réductive qui nous réduit à être des observateurs quasi immobiles et uniquement visuels
c'est notre dernier lien aux jardins antiques de la méditerranée
maintenant, je vois que tu pars en été qui est ici la pire période pour le jardin,
tu ne peux pas imaginer, un tunnel bleu, vraiment chaud de 10 heures à 18 heures, surtout en ce moment, tous les jours soleil du matin au soir, pas une goutte d'eau
et l'après midi une brise de mer, agréable, mais qui sèche les pauvres plantes
la seule façon de se tenir au jardin c'est les nuits de lune...
sinon pour le visite diurne, l'émerveillement c'est les matins après Noël sous les orangers
tu peux pas y croire, tu sais pas ou tu es.

Ces tendinites sont des vraies handicaps, Ann en a eu une l'an dernier
cette année c'est mon tour, je n'ose même plus arracher une mauvaise herbe

une autre note amusante va suivre

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)