Liens du jardin

Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin

RECHERCHER

JPB

  • JP

me suivre sur

CFRG


Gerbeaud


...

Ann

  • Feeling happy 2009 07 05 5

« Prunier du Natal | Accueil | Bourrache »

19/06/2005

Commentaires

Superbe la dernière photo...

Merci pour ces superbes vues des jardins du lof.

Superbe, le jardin blanc. ton billet est tres documenté, une foule d'informations utiles, je n'ai pas fini de visiter tous les liens. superbe travail, à la fois de jardinier et de chroniqueur !
amitiés des Alpes.

Comme c'est beau!

Je retiens "Le blanc, c'est d'abord le vert", comme l'obscur fait le clair.

Merci pour ce beau site que je découvre. Vous avez raison de parler de la nuit et des parfums en ce qui concerne les jardins blancs. Celui de Sissinghurst (qui n'est qu'un des jardins de la propriété) est un jardin de crépuscule. Il est né de ce que Vita Sackville-West et son mari prenaient chaque soir ce chemin pour se rendre du bâtiment de l'Aumônerie où ils dînaient au Cottage sud où ils dormaient. "J'espère vivement que l'été prochain, au crépuscule, le fantôme clair de la chouette effraie survolera en silence un jardin pâle - ce jardin pâle qu'aujourd'hui je plante, sous les premiers flocons de neige" écrivait Vita en janvier 1950.
Ce jardin "blanc" acceptait d'ailleurs du gris ou plutôt, du gris argent : cinéraires, armoises, santolines... Celui que l'on peut voir aujourd'hui n'est plus celui de son architecte (les amandiers ne sont plus, les rosiers Iceberg ont remplacé les White Wings et les Pascali) mais elle ne renierait certainement pas le Melianthus major à feuillage bleu-vert pâle ou la campanule Burghaltii aux clochettes lilas-gris plantés après sa mort.
Nous sommes tous fascinés par les jardins blancs. Mais ne porter attention qu'à ce seul élément de la non-couleur serait se priver de bien d'autres plaisirs. Un jardin, ainsi que votre site le démontre, ce sont d'abord des formes, des textures, des senteurs. Comme vous le dites, et encore plus pour les jardins blancs, "pas si simple" !

la vue du jardin le matin à l'aube, entouré de murs blanc est magnifique. chaque jardin est unique, si des styles existent, chaque jardinier apporte sa touche personnelle, compromis entre le biome et l'esthétique recherchée.

Merci, pour ce sublime blog.
Quelle belle inspiration, que ces pages toutes en metaphores...
Quelle mine de ressources, de references, sous une main raffinee, visionnaire et gracieuse.
« L’aurore est un cheval (qui s’ébrouant, chasse au loin les corneilles) » Norge.

Je viendrais souvent au jardin!
karole irene.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)