Liens du jardin

Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin

RECHERCHER

JPB

  • JP

me suivre sur

CFRG


Gerbeaud


...

Ann

  • Feeling happy 2009 07 05 5

« Tailler les tomates / How to prune tomatoes | Accueil | Cressonnette du Maroc - Radichetta »

07/05/2005

Commentaires

Tiens il s'appelle comme ça mon arbuste ?

C'est bien beau tout ça, mais à voir toutes ces fleurs blanches, je parie qu'il exhale une odeur peu discrète (pour ne pas dire insupportable) à la manière des troënnes ou des tilleuls...

Déjà le mot pyracantha est plein de piquant. Les botanistes annoncent bien la couleur: du feu et des épines. Buisson ardent. Un bon truc qui change de la flagellation.

Il y en a un juste à côté de chez nous. Ça embaume!

je souhaiterai trouver de la doc sur les produits tox contenus ds le pyracantha afin d en obtenir le retrait pres d une ecole maternelle et primaire (même demarche pour le laurier cerise)...qui me le dira ?

Effectivement comme le laurier rose les pépins des baies de pyracantha contiennent des hétérosides cyanogéniques (à l’état de trace) qui donnent par hydrolyse HCN, l’acide cyanhydrique, inhibiteur de la respiration. Ceci pourra vous être confirmé par les pharmaciens.
Les sites anti poison le donnent comme peu dangereux ou inoffensif.
http://www.poisoncentre.be/fr/plants/berries.php

Et effectivement, notre femme de ménage Bela qui est une grosse gourmande et qui sait que presque tous les végétaux ont des fruits comestibles dans le jardin en a mangé une poignée (qu’elle n’a pas trouvé très goûteux) sans conséquence sur sa santé. L’université d’Arizona dit même que la toxicité des fruits est un mythe et les consommer donne simplement mal au ventre.
http://www.opa.medicine.arizona.edu/ahsnews/dec97/poison1.htm

J.P Auquière de l’Université Catholique de Louvain Laboratoire de Botanique Médicale et Pharmaceutique – dit qu’il faut en consommer une vingtaine pour avoir mal au ventre.
http://www.md.ucl.ac.be/cehpm/publications/JPB2002_57_35.pdf

En revanche, cette plante est dotée d’épines aiguisées et très piquantes, http://davesgarden.com/pf/go/1707/index.html

mais c’est un danger permanent et terrible pour les enfants (et pour les jardiniers)
En France le décret 96-1136 du 18 décembre 1996 sur les airs de jeu
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=FCEC9600201D
dit « Les plantes et arbres présents sur les aires de jeux doivent être choisis, implantés et protégés de façon à ne pas occasionner d'accidents pour les enfants (empoisonnements ou blessures » ce que la DGCCRF interprète par « Les plantes piquantes comme les cactus, le petit houx, le chardon, l'épine-vinette ou le pyracantha sont à éviter, sauf si elles sont isolées par des grillages ou des clôtures. »
http://www.finances.gouv.fr/dgccrf/04_dossiers/consommation/aires_de_jeux/amenagement.htm?ru=04

A votre place je me battrais sur le danger de blessure davantage que sur celui d’ingestion, bien qu’ils sont tentants ce petits fruits…

Bravo et merci pour le reportage... Dans ma région le pyracantha est utilisé pour faire des haies... de voisinage !
Somptueux aujourd'hui je me posais la question de sa taille ; j'ai eu ma réponse.

Amitiés !

coucou , comment ce debarrasser d un pyrocantha sans le couper ?
j ai une haie le long de ma cloture , mais difficile d y accesder alors comment faire

merci et a bientot

suis je obligée de tailler les pyracanthas ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)