Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Bouillon de tomate (soupe chaude méthode bouillon + cru) | Accueil | Fondant - moelleux aux 3 chocolats et sa verrine croquante pécan/pistache »

15/09/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ne trouves-tu pas le goût de tous ces fruits monotone ? Moi je trouve qu'il faut avoir un palais très fin pour différencier la saveur de ces fruits des pays chauds. A ces nèfles, caroubes, jujubes, kakis, je trouve toujours le même dénominateur commun : un goût de caramel. Heureusement que vous avez des agrumes, des épices et des alcools pour illuminer cette platitude farineuse (parfois acidulée).

bonjour Philippe
oui, c'est pertinent ce que tu écris
le kaki est un peu à part, si la saveur n'est pas vraiment marquée la
texture est intéressante
il y a une différence de puissance entre les gourmands japonais et notre
camembert / vin rouge
quand à ces caroubes et jujubes je suppose qu'ils ont été fabriqués par les
horticulteurs du passé
pour leur faculté à les conserver sous forme sèche et sous forme de farine
(l'agriculture a d'abord cherché à produire des graines, des amandes, des
fruits tout ce qu'on peu conserver sec)
sachant que la conserve dans le sucre et dans l'alcool est très tardive, ce
sont les arabes andalous qui ont inventé le sucre raffiné
et la distillation
ces gens on donc sélectionné des fruits sucré
il faudrait lancer des nouvelles sélections fruitières sur ces plantes pour
faire du fruit à jus, du fruit de table etc
je crains bien que personne ne financera un tel programme

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.