Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Réveillon 2011 | Accueil | Pamplemousse rose tilleul-grenadine »

02/01/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Quel régal que ton billet (tout comme le précédent d'ailleurs). Merci de nous faire partager ces moments de gourmandises. Que le réveillon soit alors à l'image de l'année qui commence !
Meilleurs voeux à Ann et toi JP.

Un seul mot whaou ! Impressionant. Leur site a de belles photos du lieu et dela cave :-) Le repas avait l'air tout à fait exquis quel excellent choix pour le passage à la nouvelle année.

M'étonne pas que vous ayez aimé, çà semble vraiment exceptionnel.
Anne

Et on ne peut pas avoir un détail d'un plat que tu aurais beaucoup aimé?

Raffinement, Attention à la clientèle, Bonne table : voilà des "Must" incomparables.

Que te souhaiter après ces moments suprêmes : Bonheurs, Espoirs, Réussites, Santé...

Amitiés

pas facile, j'ai bien aimé le couteau (le bivalve à coquille longue) sur oreille de porc en petits cubes, Ann les Saint Jacques avec chips de joue porc (c'est un pays de porc belota) et consommé, les fromages sous forme de glace étaient étonnants, avec un bon gout de ce fromage local la torta del casar,
c'était un récital de saveurs locales bien typées, mais avec une présentation et des formes extrêmement travaillée et souvent surprenante.
J'avais fait une note sur Mugaritz, c'est du même ordre.
Déroutant mais familier

ca me redonne envie de venir en juin fêter mon anniversaire avec vous...

Merci pour les détails, jp…

j'apprécie énormément l'association mer-cochon, si je puis dire…  Nous avons goûté à Carantec près de Roscoff chez Patrick Jeffroy, un formidable pressé de tête de porc aux bulots, et il associe la sole rôtie avec du pied de cochon croustillant…

On comprend ce qui a motivé ce coup de chapeau : il ne semble rien y avoir à redire, tant c'est juste, sobre et inspiré. Et le tout sans affectation, on croit rêver.
Pour ma part, je ne suis pas amateur de ce soi-disant esthétisme auquel participe le logo de la maison, aux lettres séparées de traits qui ont l'air d'avoir été tirés à main levée... Je trouve ça particulièrement laid, et hélas, on en voit de plus en plus. Je sais, ce n'est pas bien grave.
L'utilisation de l'oreille de porc est aussi (pour moi) une constante source d'étonnement. Je sais bien que ça fait partie du fonds traditionnel des terroirs de la péninsule ibérique, mais ce n'est du cartilage avec très peu de chair autour... A part pour s'en servir comme chose à mâcher (erzatz de chewing-gum) il doit falloir être très doué pour en faire un plat intéressant. Amusant non, cette réutilisation de produits anciennement méprisés pour en faire des inventions chics ?

La photo du jambon est en elle meme une oeuvre d'art. Quant a la description du restaurant, on adorerait en pousser la porte. Quelle excellente facon de commencer l'annee.
Excellente annee au pays des agrumes a vous deux.

L'architecture contemporaine (à la scandinave) est surprenante (voire cocasse...) qui rappelle celle de chez Michel Bras, à Laguiole. C'est marrant.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.