Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Beurre de Yuzu - [ユズ バター] ( Beurre de citron contre...) | Accueil | Chou farci au poisson blanc »

25/11/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Comme d'habitude quand j'arrive sur ton blog je m'extasie devant les photos des fruits des fleurs et des
pastels. De plus j'aime la grenade et ce depuis l'enfance. Merci encore JP.

Ça faisait longtemps que je n'étais pas venue ici. C'est toujours aussi beau, ça fait toujours autant envie (d'être dans votre jardin). Petite précision, le Noilly Prat est une spécialité du Roussillon. Et moi qui n'aime pas l'oseille, je vous dis bravo pour cette recette.

merci Mag,
j'ai corrigé
et j'ai ajouté un lien sur la fiche Noilly-Prat de wiki en anglais car elle est meilleure que la française
elle dit aussi que le Noilly-Prat doit sa saveur aux ...herbes "provençales"
je t'avoues mon inculture : Marseillan est-il dans le Languedoc ou dans le Roussillon ?
dans mon ignorance j'ai mis les deux, sachant bien que ça fera de la peine à tout le monde
merci pour ta visite et ton commentaire

Ce soir pour nos hôtes ce sera cette sauce avec des coquilles St Jacques sans carambole mais aux feuilles de combava!
Anne

bonsoir Anne
et bien ils ont de la chance tes hôtes
nous c'est la saucisse au chou du Valais

Magalo :
Mais je raconte n'importe quoi moi !
Bien sûr que Marseillan est dans le Languedoc (département de l'Hérault), mais ce n'est toujours pas la Provence (qui se trouve à l'est du Rhône).
Quant aux herbes, elles sont méditerranéennes !
jp "je modifie à nouveau
par amitié pour le Languedoc
(même si le Martini Extra Dry est un Vermouth pour qui j'ai un penchant
équivalent...)
merci pour ton aide


Première semaine au Portugal, nous tombons en arrêt sur ce fruit étrange. Nous l'acheton smalgré son fruit prohibitif et, le soir, quand Lolo dort avec des mines de conspirateur, nous le découpons pour le manger. Quelle déception, nous avons tout jeté !!!

arg je voulais écrire malgré son PRIX prohibitif.

Très belle recette JP.
Les saumons sauvages remontant la Loire,
souvenirs, souvenirs .....la carambole
posée comme une étoile de mer, j'aurais
bien aimé être à votre table.

Tu connais très bien ce fruit pour l'employer comme tu l'écris. En France, je ne l'ai jamais vu autrement employé qu'en décoration, sur le bord des assiettes et des verres à cocktail...

les caramboles ça me fait une joie folle de les voir sur l'arbre j'aurais jamais cru de ma vie récolter de tels fruits dans un mon jardin
mais il faut te méfier de ce fruit qui contient de l'acide oxalique hier j'en ai mangé une demie et hop hoquet
j'ai bu de l'eau c'est parti
c'est pourquoi je crois indispensable de blanchir la carambole avant de la manger

si elle est aussi riche en acide oxalique, on peut probablement l'utiliser pour détacher tout un tas de supports (les sols en ciment, par exemple) ?

eh bien j'en ai appris sur cette carambole !
En plus de son nom très dansant, je la trouve très jolie en étoile verte !
C'est aussi c'est du scientifique chez toi : je vais me renseigner sur l'acide oxalique !

Bonjour Sylvaine,
j'étais fier d'avoir des caramboles
j'espérais qu'elles avaient un bas taux d'acide oxalique
mais c'est raté
du coup je crois bien qu'un des deux arbres va se faire arracher rapidement
je n'en garderai qu'un

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.