Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Bourrache (Vin de …) | Accueil | Soja Edamame au houblon »

11/08/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Le melon de Cesme fait la fierté de la région ! Il est délicieux et plus sucré que la plupart des melons auxquels j'ai goûtés. On dit que le sol de Cesme est parfait pour la culture de ce melon, j'en ai mangé au mois de juillet et je continue d'y penser.

Ils ont de drôles de noms, les melons, en Turquie : "quarante arbres" (kirkagaç), "Cesme 2003" (fontaine 2003), Hasanbey (prince/sieur Hassan), "cinikiz-98" (jeune fille de faïence-98).
Amusante l'histoire de Vefik Pacha, en ambassadeur gastronome et un tantinet rancunier.

bonjour Estelle,
comme ça m'a fait plaisir de te lire
je suis retourné avec avidité te lire,
et la liste de ce que tu as rapporté de Turquie
avec tes verres à thé est bien émouvante - comme je te comprends
(je rapporte aussi des semences, toujours et quand je peux des greffons)
ta note m'encourage à continuer
(j'étais persuadé que personne ne lirait des publications sur les melons turques...)
je vais faire une note sur les altinbas sphériques qui arrivent à maturité en ce moment
et qui font la fierté de Cesme
(avec un bon gout pas toujours constant)
http://www.milliyet.com.tr/fotogaleri/a/33157-yurduminsani-yurdum-insani---69/9
photo n° 9
bien heureux de te retrouver

Je suis bien heureuse de te retrouver aussi, merci à toi pour ton commentaire sur mon blog. Les souvenirs de mon voyage commencent à s'estomper alors je me retiens à tout ce qui me replonge dans l'ambiance de là-bas. Lire un billet (en français !) sur un produit de là-bas me conforte sur le fait que je n'ai pas rêvé. Je n'ai pas pensé à ramener de graines de mon séjour (techniquement, c'est interdit mais bon) mais peut-être que la prochaine fois... Je dois avouer en passant que je te lis depuis mon aggrégateur donc non, tu n'es pas seul ! Comme j'ai aussi commencé à jardiner plus sérieusement cette année, je lis tes billets avec encore plus d'intérêt.
A très bientôt,
Estelle

Quand j'allais en vacances à Kastellorizo, en Grèce (c'est l'île la plus éloignée), nous faisions le marché à Kas, sur la côte turque juste en face… un marché magnifique, qui croûlait de melons (et de tomates à la chair comme du sorbet). Tu me rappelles de merveilleux souvenirs…

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.