Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Laitue (salade somnifère de) | Accueil | Fruits de printemps »

16/05/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Est ce que ce sont les mêmes mûriers que pour l'élevage des vers à soie ? ici en ardèche il y a encore des mûriers ( mais plus de magnaneries ) qui donnent des fruits comme ceux de ta photo , de couleur plus rose me semble t'il , et c'est bon ! plutôt doux et pas acidulé

hmm
j'adore ces mûres là
il y avait en Corse un grand mûrier qui faisait de l'ombre aux fidèles de la messe en plein air
moi, petite, quand j'en avais assez d'écouter le curé j'allais à la cueillette et c'était bon et sucré

bonsoir Irisa
oui ce sont les mêmes
j'ai hésité à mettre en photo les feuilles
que les vaches aiment bien
elle sont appétissantes

n'as tu pas un de ces arbres à portée de la main ?
il y en avait beaucoup dans le sud de la France
on parle beaucoup de légumes oubliés
mais pour le coup c'est un fruit oublié
qui évoque l'enfance et l'Iran
pays d'une incroyable gourmandise
(pistaches fraiches, grenades, mures séchées avec des noix...)

bonsoir Christie
souvent je lis à propos de fruits mineurs
au sens de l'industrie fruitière moderne
"mangé par les enfants"

il faudrait ajouter la catégorie
"mangé par les enfants pendant la messe" ( ou pendant les cours )
car le souvenir qu'on en conserve est d'une incroyable ténacité
d'autant plus qu'on les mange dans les meilleures conditions : sur l'arbre

moi c'était les noisettes

Ann lève les yeux au ciel en mangeant ces fruits
quand elle va cueillir un bol pour le repas,
ça dure très longtemps
elle en mange 3 sur 4
sur place

J'ai découvert dans un supermarché turc du sirop de mûres blanches (vendu à côté du sirop de caroube): ca se rapproche peut-être de ce que les romains utilisaient avec la viande? Je ne sais pas encore comment c'est utilisé en Turquie.
Les mûres que je connais en Ardèche sont blanches en général, mais j'ai découvert il y a un ou deux ans un murier-arbre poussant au bord d'une route et donnant des mûres rouges, donc même là bas, il y a peut-être plusieurs espèces, ou certains arbres ont muté depuis Olivier de Serres...

bonjour Veronique
les mûres rouges et carmin sont fréquentes,
comme fruits du murier blanc
et aussi comme fruit des autres muriers (le morus nigra en premier lieu qui a des fruits violet foncé)
nous buvons ici de sirop de mûres carmin foncé qui vient du Liban
bon sirop,
je ne savais pas qu'on fait du sirop de mûres blanches en Turquie.

Tout le monde ne parle que de légumes oubliés...
voila bien un bon fruit oublié que les mures d'arbre

J'en ai gouté plein lors d'un voyage en Ouzbekistan. Fraiches, je les avais trouvées un peu fades. il faut dire que je suis une fanatique des mûres de ronciers…

Merci Pline, nous continuons à accompagner nos viandes de sauce aux fruits rouges, au jus de raisin etc...

Je les dévore sans faim (fin ...) dès qu'elles sont bien mûres pour ma part ! Actuellement, mon mûrier blanc en porte quelques unes "égarées" (nous le taillons pour qu'il n'en produise pas !) et j'avoue que je n'ai jamais eu l'idée d'en goûter une !

bonjour j ai un murier déjà depuis pas mal d année hier par azard en mangeant avec des amis un ami me dit tu as un murier je lui demande ou il me dit c est arbres il est couvert de mure blanche je lui dit je ne c est pas ce que c est mais sa fait pas mal de saleté sur ma terrasse il se lève ceuille des mures et nous les faits gouter en effet c était bon j avais jamais eu l idée de le gouter ne sachant meme pas que c était un murier il est assé volumineux et des fruits en quantité que puije faire avec ces murs merci

bonjour Dyane
si tu as des mures blanches essaie de les faire sécher
comme des raisins secs
c'est très bon
tu peux faire aussi du sirop de mure (avec un peu d'eau et du sucre)
on boit ça au Liban
c'est bon aussi

Bonjour
Comment les sécher rapidement sans qu'elles fermentent
Au soleil? Ou au four pendant combien de temps ?
Merci

au déshydrateur alimentaire, pas trop chaud (40°) et pas trop longtemps

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.