Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Epinards et moules (Bouchée d’) | Accueil | Dariole d’asperge »

20/03/2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Cette recette est vraiment surprenante
mais venant de toi, cela ne me m'étonne
pas. Ici, sur le marché je n'ai pas encore
vu de petits violets bien frais et je
garde cette recette sous le coude.
Tu ne choisis pas un vieux cru tout de
même pour les arroser !!

Pas l'ombre d'un violet sur les étals amis. Si çà ne venait pas de toi je serais dubitative avec le vin rouge mais si tu le dis!

Merci Jean-Paul, je vais essayer ta belle recette -- dans un récipient différent, hélas (cocote en fonte) -- avec de la sauge, peut-être, si j'en trouve de la fraîche. Les petits artichauts violets ont déjà fait leur apparition, sur les marchés de la Côte d'Azur.
Excellente, la suggestion de l'oeuf et de la tartine grillée.
Merci.

Moi j'en ai vu quelques petits violets mais très chers alors je vais attendre encore un peu même si je meurs d'envie de manger des légumes de printemps :)

Le mariage artichaut-oignon se pratique aussi en Bretagne… (oignons de Roscoff) et j'assiste souvent à leurs noces avec délices… (déglaçage avec un soupçon de vin blanc, ail, échalotes bien sûr, et thym).

les petits artichauts sont tournés, mais ce n'est pas moi qui œuvre…

les artichauts sont des seigneurs dans les assiettes…

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.