Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Nèfle du Japon à la rose | Accueil | Burlats en froid-chaud »

24/05/2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Moi je trouve que le vieil adage de gourmand qui prétend que "à bons cornichons, bonne maison" est plutôt infaillible.
Près de chez moi, contre les monts d'Auvergne, où les salaisons sont reines, ou plus à l'Est, en Beaujolais (où on sait manger aussi) les patrons des meilleures tables font leurs conserves de cornichons eux-mêmes. Les clients ne s'y trompent pas, d'ailleurs.

Et le vinaigre de riz, vous le trouvez où ? Dans les épiceries asiatiques ? La question m'angoisse !

bonjour,
J'ai pensé pareil en lisant tes pommes de terre sautées à l'huile de pépins de raisins
ou est-ce que je vais trouver ça
et il y en avait à l'épicerie
tu dois trouver ça partout, le notre vient de chez Auchan

Le Continente ici à Porto vend l'huile de pépins des raisins. On le trouve au rayon bio.

Bonjour,
j'ai sélectionné votre blog pour le "Premio Arte y Pico". J'aime venir voir vos propositions en nord et sud.
S'il vous plait, ne vous croyez pas obligée de répondre, mon seul but est de faire connaître votre travail de qualité.

Vous préparez vos cornichons comme le faisait ma mère avec ceux de son jardin. Les gros étaient coupés aussi mais elle, bien sûr, ne connaissait pas le vinaigre de riz et utilisait du vinaigre d'alcool coloré. Pas d'aneth non plus (par goût je pense) mais de l'estragon et des petits oignons. Une recette puisée dans vos souvenirs d'enfance sans doute.

Tu écris "qu’on attrape avec les doigts d’un geste mécanique et pressé" cela me rappelle furieusement quelqu'une!
Un régal les cornichons maison, précieusement cette recette est à mettre de côté pour fin juillet, même si ne mangeant plus de viande plus de cochonneries reste le cornichon ouf le plaisir sera sauf.

bonjour Claudine
ta recette est la classique et excellent recette de conserve de cornichons, c'est elle que nous utilisons à peu de choses près comme toi.
en revanche, j'ai donné ici une recette de cornichons frais, à manger de suite, elle est toute en douceur, le vinaigre de riz est moins fort que celui d'alcool, l'aneth approche cette recette du concombre
c'est une méthode rapide pour les cornichons nouveaux
différente car on peu en manger beaucoup

C'est toujours un plaisir de début de saison dans la préparation des conserves qu'on dégustera avec bonheur durant l'hiver...

Ah Oui : moins de viande, plus de légumes, moins de terres à cultiver pour engraisser les steaks hachés de Ronald et le régal assuré même avec de simples cornichons : je les ai testés pour vous : top !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.