Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Carpaccio d’orange à l’huile de mangue | Accueil | Vinaigre de kumquat (faire son) »

20/01/2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ah la culpabilité du jardinier arrachant ces pauvres petites choses sans défense à leur terre nourricière, on ne dira jamais assez combien les pas vers la cuisine sont lourds!
Déjà, lorsque on les brosse sous l’eau claire, ils ont tout à coup une mine si … enfin si…que ma fois, et la tartine arrive si vite que Monsieur le Président, c’était à l’insu de mon plein grés !

Je vais de ce pas faire le beurre de citron

Anne

trop mignon !!

Évidemment c'est moins diététique, mais quand je vois de si beaux tendrons, l'envie me prend de les caraméliser dans une belle cocotte de fonte... et de déglacer les sucs au fond de veau ou bien au jus d'orange épicé préalablement réduit. J'appelerais ça "tendrons de navet à l'aigre-doux d'agrumes"...

Mais de quoi parle-t-on au juste? Est-ce ma dyslexie ou est-ce que je lis biens naïveté? ;-)

un tribunal de navets pour juger d'un crime sur les navets: la cour sera partiale…

Ils sont coiffes punk tes juristes.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.