Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Quiche auvergnate chou-fleur - fourme | Accueil | soupe brocoli - cacahuète »

13/02/2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vrai, que les premières asperges, c'est important. Mais alors, servies dans une telle vaisselle, ce doit être encore meilleur (et puis on doit rêver à ce bon Monsieur de Fontenelle qui adorait ça).
Je n'ai jamais goûté la fameuse recette traditionelle alentejane, avec leurs finissimes petites asperges sauvages aux oeufs brouillés "espargos bravos com ovos (mexidos?)" mais j'imagine que ça ne doit pas être mal non plus.

"Ovos mexidos com espargos bravos"
Oeufs brouillés aux asperges sauvages.
C'est cela. C'est une recette qui tient la route pour autant que l'asperge ait cette légère amertume que met en valeur le sucré de l'oeuf.
C'est bien une recette d'ici.
Voici la version de
http://ardeu-padaria.blogspot.com

"Partem-se à mão os espargos bravos e deitam-se para uma frigideira onde deve estar azeite já quente e um dente de alho . Saltear os pedaços de espargos e depois juntar ovos mexidos sal e pimenta . É simples , eu sei , mas é perfeito"

Ici on est plus classique, on fait des oeufs brouillés en vraie pommade, à feu électrique 5, ce qui prend 10 minutes, et on poche les asperges de l'autre côté. On joint les deux 30 secondes avant de servir. Il faut abuser du beurre.

que de beauté!

Quelle superbe assiette !

Quelle chance! moi qui ai beaucoup d'envies en ce moment (je pense que tu comprendras pourquoi), tu eveilles mes sens avec un tel plat!

ces asssiettes sont des copies sur tole... incroyable mais on s'y trompe - sauf l'or - ça vaut la peine d'aller à la boutique des arts décoratifs où on vend ces reproductions. Je ne suis pas certain qu'elles ont le label alimentaire... mais on pique nique à Versailles...

Manger dans des oeuvres d'art...
Il me semblait bien avoir déjà noté que vous utilisiez des toiles de maître en guise de nappe pour déguster des ficoides !!!

Manger dans des oeuvres d'art...
Il me semblait bien avoir déjà noté que vous utilisiez des toiles de maître en guise de nappe pour déguster des ficoides !!!

L'oeuvre d'art là-dedans, il ne faut pas s'y tromper, c'est l'asperge du jardin : 3 ans de travail depuis le semi, la sélection, la mise en place des griffes...
J'attends avec impatience la livraison d'une asperge F1 par Ducrettet "GIJNLIM F1" innovation 2006 dont le catalogue dit "excellente qualité de pointes..."

Il n'y a pas très longtemps, nous sommes partis en chasse à l'asperge sauvage (aidés de quelques puristes). Préparées comme le mentionne Phil.
Pour l'assiette, oui bien sûr, elle est belle; mais je préfère les asperges :-)

C'est une inspiration!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.