amis jardiniers

Liens du jardin

Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin

« Topiaires d’Ourique | Accueil | Vipérine langue de vache »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341d1d7953ef00df351c9dc08833

Voici les sites qui parlent de Cloque du pêcher :

Commentaires

ouf..

ça alors !
J'ai fait mon Monsieur Jourdain cet hiver en plantant de l'ail au pied du pêcher qui périclitait sous les attaques de cloque !!
Et effectivement, ce printemps il semble bien en être exempt...
Mais comme il n'a pas fait de fleur, il sera puni quand même et servira de tuteur aux lagenarias !!!

Avez-vous essayé les coquilles d'oeuf ? Piquées en bout de branche, elles semblent redonner vie à l'arbre. Mr Baraton (sur France Inter) ne semblait pas y croire, mais comme il a rajouté "mais qui n'essaye rien n'a rien", j'ai essayé et on dirait que ça marche. A long terme ?

salut ca va moi je suis technicien agronomie j ai une boites phytosanitaire mais mon question a les cadre de demaine commen suit je voit dans se periodes que ce types de maladies ( cloque de pecher) et tres deminante dans ma region sertout cette annee je questionne quelle condition qui favoraise se type de maladie et quel matier actif qui est actif pour cela plus de bouillie bourdolais c a d autre qui efficase et detruire se type de maladie rachid vous remaercier les frere de demaine

bonjour Rachid
Beaucoup de gens pensent que la cloque du pêcher est favorisées par l'humidité, les pluies fines
Cette année ici au Sud du Portugal février et mars ont été totalement secs avec très peu de vent
Il y a de la coque.
J'observe que la qualité d'irrigation des arbres réduit la cloque, je veux dire une irrigation bien répartie limite la cloque
je vais donc tenter de mulcher les pêcher avec une couche de 4 cm de mulch sur toile hors sol
c'est la meilleure façon d'avoir un sol régulièrement humide et facile à désinfecter (ce que fait l'ail )

La prévention par la bouillie bordelaise me semble de moins en moins efficace, les hivers sont courts,
en janvier nous avons eu 21 jours de pluie successifs, donc un vrai lavage des arbres
je vais tenter de traiter les arbres en traitement d'hiver et en février avec de l'huile de Neem
qui est active sur les champignons pathogènes avec un très large spectre et est admise en bio

merci de me dire si vous progressez pour vaincre la cloque
jp

Bonjour,
Moi, j'ai essayé les coquilles d'oeuf, la ciboule plantée au pied du pêcher, les fils de cuivre dans les branches : rien n'a marché!

on va en essayer d'autres...
faut qu'on trouve

Bonjour,
Mon pêcher a perdu toutes ses feuilles ainsique ses petits fruits.
je veux bien le traiter cet automne mais j'ai l'impression qu'il est mort et dans ce cas devrait le remplaçer afin de ne pas perdre une année.
mais comment m'assurer qu'il est bien mort ?
Il fait des rejets sous la greffe
merci

sous la greffe ça compte pas...
peut être si vous en replantez essayez un espalier
ils sont moins atteints
cette année j'ai essayé des pulvérisations d'extrait d'algues
(l'ail n'a rien donné on a pas eu une goutte d'eau en février et mars, donc pas d'ail)
ils ont gardé leur feuilles, en ce moment ils vont bien
on a mangé des pêches

Bonjour
Pareil pour moi, nos pêchers de bretagne sont encore attaqués par la cloque, pourtant on a pulvérisé l'huile d'hiver, la bouillie bordelaise 2 fois en fevrier, 1 pêcher à de l'ail au pied, reste donc à en mettre sous les 2 autres pieds et à mieux mulcher.En attendant pour limiter la cloque je viens de pulvériser du bicarbonate+huile olive pour fixer...à suivre

Merci Lilwen,
également ici, j'ai aussi mis de la bouillie bordelaise très tôt en hiver, rien n'y fait
dernière tentative : je viens de repiquer de l'absinthe (Artemisia absinthium) entre les pechers, un voisin m'a dit que celà diminue sensiblement la cloque
c'est desespérant

Pendre des coquilles d'oeufs dans les branches marche très bien pour moi. C'est flagrant quand on les mets en cours d'année !!! Pour info je suis en Champagne, région au sous-sol calcaire, condition liée à la sensibilité à la cloque.

bonjour Cédric
il faut que je complète cette note
cette année n'est pas significative, toutes les méthodes ont marché
car il y avait peu de cloque
j'ai essayé encore d'autres moyens : l'absinthe (planter des absinthes près des pêchers)
et la modulation des apports
méthode qui est confirmée expérimentalement par une publication turque
elle consiste à donner au printemps beaucoup de potasse et peu d'azote
et ensuite monter l'azote en été
ça marche très bien (potasse = cendres de bois)
Ici je suis en sol super acide, j'ai de la cloque et beaucoup
sauf cette année

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

RECHERCHER

JPB

  • JP

me suivre sur

CFRG


Gerbeaud


...

....

Ann

  • Feeling happy 2009 07 05 5
Blog powered by Typepad