Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

,


CFRG


..

Liens prioritaires

Notre consultant au Japon


« Brocoli cuit à l'eau de Tamarin | Accueil | Thé Oolong 2015 (chá de Oolong) »

02/02/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Une récolte aussi tôt, n'est-ce pas encore
un signe de rechauffement du climat ?
J'ai fait comme toi une plongée dans tes
archives "artichaulesques" : j'ai été impressionnée par les façons originales que tu as de cuisiner ce légume. Il faut dire qu'à LOF ton "carré artichauts" est
riche de variétés multiples.

Pourquoi tailles tu les cœurs en brunoise avant cuisson? Ça ne serait pas moins fatigant (et moins mouillé) après?

Ola Venezia, je les tailles en brunoise en même temps que je nettoie les feuilles dures et que je sors le coeur, comme j'ai le couteau en main je fais toute ma préparation d'un coup, ils vont directement dans la casserole où la cuisson peut être très courte

Ola Gabriella (tudo bem ?) je ne sais pas, à force d'hybrider, de semer etc, je ne sais plus. Comme l'administration portugaise pour enregistrer un légume est au dessus de mes compétences, j'ai renoncer à les nommer et à les diffuser. Alors j'ai étiqueté et on verra l'an prochain. Je ne crois pas au réchauffement climatique car l'an dernier j'avais des asperges début février et cette année rien...

Sur la Côte d'Azur, les premiers artichauts épineux italiens ont aussi fait leur apparition (mais je n'ai pas réussi à determiner leur provenance Sicile, Sardaigne ou ailleurs).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.