Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

CFRG


« Cédrat glacé / Frozen citron slices | Accueil | Goyave blanche pochée (au vin, à l’eau, au sirop, etc. ) Poached white guavas »

18/11/2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je crois qu'on dit "a despensa" (le garde-manger) au singulier. Quelle bonne idée, d'aromatiser les olives avec des feuilles de combava. Bravo !

merci Philippe
tu dois avoir raison
j'ai écrit en portugais phonétique
pour avoir entendu dispensa
je corrige
heureusement que tu reste fidèle et attentif lecteur de ce blog

beurre d'olives... ça me tente bien sur une bonne tartine même de bon matin!

Avec des feuilles de combava! Quand je pense que pas plus tard que ce matin j'ai décidé d'arrêter les gourmandises pour quelques temps! Vade retro satanas. Euh il est où ton despensa? Soyons fou et aussi le vin blanc et le coucher de soleil...
Anne

Anne quelle folie te prend ?
que signifie "arrêter les gourmandises pour quelques temps" ?
tu m'inquiètes, toi qui as choisi la plus gourmande de toutes les routes (les fruits, les légumes et les fromages)
fais tu marche arrière ?
tu ne vas pas faire une cure de terrines au moins ?

je suis ravie de faire la découverte du beurre d'olives je n'y aurai jamais pensé et ce doit être si bon !

As-tu un talent de ciseleur chinois pour hacher les olives ou utilises-tu un engin particulier? Donc tu ne mixes pas si je comprends bien? Beurre-olives-combawa, avec du vin blanc, ça ne se refuse pas…

- le couteau donne un bon résultat (un couteau d'office lame a scie de chez opinel, c'est parfait
tu obtiens des morceaux pas trop petits, il faut du temps et couper dans la masse quand les olives n'ont plus de forme
- le bol mixer à persil est d'un usage très délicat, on a vite tendance à faire de la purée d'olive, il faut donc le faire à vitesse lente
et progressivement
pour faire ce beurre il faut prévoir un beurre souple, facile à travailler
j'en fais d'avance, en attendant les beurre d'agrumes qui ne vont pas tarder
je vais tenter de te déposer des bergamotes
c'était introuvable du temps ou nous étions parisiens

Cette route la je la garde, je ne pense pas faire machine arrière un jour même si c'est casse pieds d'avoir à se justifier.
Juste je parlais beurre, vin et douceurs sucrées.
Pour les petits morceaux d'olives le berdeau est bien aussi.
Anne

Ah, intéressant +++ ce beurre d'olives !

Sais-tu que j'ai vu hier au marché de noël du village près de chez moi une capilotade d'olives (confiture)! J'ai hâte de goûter... Il paraît que cela accompagne bien le magret de canard, le foie gras ...

Quant à la goyave, il faudrait que je goutte ça ! En ce moment, ce sont les kakis qui sont de saison (un peu tardifs !?).

As-tu vu mes oca du Pérou ? Ces délicieuses petites patates roses sont très intéressantes.

Bisous à tous deux et bonne journée.

bonjour Jp en cherchant une recette à base d'olives je suis tombée sur ta note sur le beurre d'olives, c'est quelque chose que je ne connais pas et que bien sûr je vais m'empresser d'essayer!

Les olives vertes ou noires ? Je vous envie de les avoir fraiches !!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.