Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

RECHERCHER

JPB

  • JP

,


CFRG


..

Liens prioritaires

Notre consultant au Japon


« Olives à la mangue, au myrte… à la tomate en arbre. Olives flavoured with mangos, myrtle, tamarillo... | Accueil | Sangria goyave-mangue »

03/12/2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est tres original, elle me plait beaucoup cette recette! Petite question : le pomelo on lelave et on le coupe en lamelles mais le celeri on l'épluche et on le découpe je suppose?

quelle audace cette association … que j'ai très envie de tenter, bien sûr. (la plus récente utilisation maison du céleri rave a été en "frites au four" servies avec du saumon).

Merci d'avoir indiqué que cette eau est très diurétique, ce qui semble logique, quoique... un buveur averti en vaut souvent deux. En plus, ça fait une bonne médecine préventive, en ce début d'hiver précoce.

bonjour Clem
oui tu épluche ton céleri
et si possible prend un pomélo bio ou non traité
c'est du jaune, pas du rose.

bonjour Venezia
nous avons une importante récolte de céleri rave
qui est introuvable ici
d'où ce champs d'expérience,
pour tout te dire cette eau est le résultat d'un échec :
l'idée était de faire avec le céleri rave ce qu'on fait avec des viandes en Amérique
autrement dit une marinade...
mais les marinades successives ont démontré que le céleri rave ne prend rien à la marinade
bien au contraire il donne sa saveur
d'ou cette eau
qui te surprendra agréablement

je ne suis pas fan de céleri mais je ne demande qu'à changer d'avis
je dois pouvoir trouver un pomelo bio dans ce coin de terre

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.