Catégories

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Blog powered by Typepad
Membre depuis 08/2004

« Châtaignes braisées portugaises | Accueil | Goyave ( médication préventive à la ) »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341d1d7953ef00d834fbaa4e69e2

Voici les sites qui parlent de Salade de chicorée sauvage "pain de sucre" au parmesan :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Aaaaah... c'est mon mari qui serait content... il est fou de pain de sucre et impossible d'en trouver à Nantes...

ahhhhh! que c'est doux de retrouver votre cuisine !
viiite un citron ado ....

tu peux me dire tu Brigitte
n'oublie pas que tu as déjà ton petit coin dans la serre où ton gingembre fait des pousses

Amis lecteurs et amateurs de cuisine, chercheurs de recettes, vous ne trouverez que très rarement des périodes oratoires aussi jolies que celle que nous sert JP aujourd'hui:

"Et là.

Vous êtes seul(e) au monde.
Laisser le soleil traverser vos paupières closes.
La perfection des goûts, le juteux, le croquant de la salade et l’espièglerie du fromage sur le soupçon d’amertume de la chicorée… ça ne se partage pas".

FIN, EVOCATEUR, TENTANT, UN RIEN VOLUPTUEUX...

Je m'associe au confrère JCP pour confirmer qu'il n'y a que toi qui sait évoquer des alliances aussi essentielles, simples ET raffinées.
Un peu plus et tu serais capable de me réconcillier avec l'Italie qui s'est, à mon avis, laissée aller au pire snobisme bourgeois...

il faut tout pardonner à l'Italie (et à la Belgique) car elle des pays de chicorée sont des pays de maturité du gout.

Hier on avait du temps.
On s'est fait des frittes selon l'orthodoxie belge (frire presque complètement, laisser reposer 1/2 heure, refrire) - tu imagines.

Comment, Ca ne se partage pas? Mais que viens tu de faire, avec talent?

+++++

Bonjour,
Appétissante cette salade. Pour ma part je recherche depuis des années une race de salade, type vérone, mais qui faisait des bouquets de mini-scaroles.Je l'achetais lorsque j'habitais Mantes la Jolie à une petite maraîchaire de Limay, qui produisait aussi de la Vérone. C'était un régal ces petits bouquets qui se conservaient 2 semaines dans le bas du frigo.
Qui connaît cette salade?

J'habite à quelques km d'Orchies, célèbre pour sa chicorée Leroux. Sur leur site, je viens de lire que la chicorée est fabriquée à partir de la racine de Cichorium intybus. Figure toi que c'est la première fois que je prête attention à celle ci. En fait, ici on en entend tout le temps parler, on sent des effluves plus ou moins bonnes quand on passe à Orchies, mais on ne la voit jamais sauf en boîte dans les supermarchés ou sous forme d'endives et là on adore...                

oui Eglantine c'est vraiment une plante intéressante, l'extrait de racine torréfiée était bien connu pour ses vertus médicinales. Quand tu regardes
http://scholar.google.fr/scholar?q=%22Cichorium+intybus%22&btnG=&hl=fr&as_sdt=1%2C5&as_ylo=2014&as_vis=1
tu vois qu'il y a toujours des masses de publications scientifiques sur les vertus de la chicorée, j'en ai tout le temps au jardin

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

RECHERCHER

JPB

  • JP

me suivre sur

,


CFRG


..

Liens prioritaires

mal manger = grossir = mal vivre

Notre consultant au Japon